Les cousins de H se sont mariés le dernier jour de 2016.

IMGP5031-m-pb

Notre fils (presque 3 ans) et notre nièce (18 mois à peine) étaient censés accompagner les mariés à l'église. Dans les faits, vous imaginez bien que c'est très difficile de faire avancer vers l'autel deux enfants de cet âge-là au moment voulu et que rien ne s'est passé comme prévu. Le mot "cortège" du titre est donc en ce sens, légèrement contrefait.

IMGP5008-m-pb

Les mariés souhaitaient du rose poudré.

IMGP5022-m-pb

J'ai choisi de faire une robe trapèze pour ma nièce et un knicker pour mon fils en velours côtelé moka.

IMGP9165-pb-pb 

J'ai trouvé deux gilets et deux collants rose poudré chez Mon*p et deux tee-shirt blanc crème à manche longue et à col claudine (chez Mon*p et Cµrillus).

IMGP9175-pb-pb

Pour la robe de ma nièce, j'ai utilisé le patron de robe chasuble des IPBB.

IMGP9150-pb

La doublure pour la parmenture a été taillée dans une vieille chemise de mon papa.

IMGP9086-pb

IMGP9154-pb

IMGP9157-pb

Les boutons et étiquettes viennent de mon stock personnel.

IMGP9153-pb

Pour le knicker, j'ai bidouillé quelque chose à partir du patron de pantalon de pyjama burda déjà utilisé comme base d'un déguisement d'Astérix.

IMGP9159-pb-pb

IMG_20161231_134606-pb

IMGP9168

Bon, et sinon, les mariés étaient mignons tout plein.

metp-pb

Je leur souhaite beaucoup de bonheur.

***

C'est à l'occasion de ce projet que j'ai étrainé ma nouvelle machine à coudre. Après avoir débuté sur la Coralie de ma maman, puis poursuivi sur une singer d'occasion, je commençais à me sentir limitée par ma machine. Je me suis mise à réfléchir à la possibilité d'acheter du bon matériel. Le matériel d'une vie quoi.

IMG_20161228_154230

J'ai été longtemps une inconditionnelle de la machine à coudre mécanique (déformation maternelle sans doute ;) et puis, j'ai lu ceci chez Mathilde. Alors, j'ai questionné mes copines couturières Paméla, Ségolène et Sarah ;  j'ai lu, lu et relu des articles de bloggueuses sur les MAC électroniques.

J'ai dressé ma liste de critères: lumière, puissance, silence et confort. Je voulais aussi pouvoir la faire réparer facilement en cas de problème. Et en disant ça, j'avais parfois l'impression de chercher à acheter une voiture. Je suis entrée dans le magasin avec l'idée d'acheter une Bernina (garantie 10 ans, fabrication européenne).

Et puis, je me suis offerte une Janome 6600 (la lumière de la Bernina était assez décevante).

IMGP9155-pb

Pour la lumière, je suis contente, pour la puissance, le silence et le confort aussi.

J'ai un point de surjeteuse presque comme si j'avais une surjeteuse.

IMGP9151-pb

Je n'en dis pas plus pour l'instant car ce n'est que le tout début entre nous ... 

Je vous laisse juste avec l'argument de vente de la vendeuse (argument ultime et imparable, vous allez voir):

"C'est la machine de Carmen et d'Oriane de Cousu Main"

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer