Dernièrement, nous avons décidé de "pavoiser".

Sans drapeau français à la maison et compte tenu de la rupture de stock annoncée, je me suis résolue à coudre un drapeau à partir de ce que j'avais sous la main.

IMGP6880-pb

N'ayant pas de tissu bleu dans ma réserve, j'ai utilisé la chute du coton rayé achetée pour réaliser la turbulette de petit Paul (ce même coton qui m'avait permis de faire un tablier pour la maison du bord de mer de ma belle-mère).

Il me restait du coton blanc de la robe de baptème de petit E.

Pour le rouge, j'avais quelques chutes de la robe de Manuela.

IMGP6868-pb

Pour cacher les rayures blanches du tissu bleu, j'ai piqué les lignes bleues entre elles.

IMGP6869-pb

Pour obtenir une bande rouge, j'ai piqué trois chutes entre elles.

IMGP6871-pb

Pour que le drapeau soit tout de même un peu sortable, j'ai piqué du coton blanc au verso.

IMGP6876-pb

Je vous concède que pour ce qui est des dimensions et des proportions, je n'ai pas du tout respectées les dispositions règlementaires.

Je ne vous cache pas que ce "bricolage-racommodage-couture apparente" a pour moi une certaine valeur symbolique.

J'ai accroché le tout à la place de notre rideau amovible.

IMGP6882-pb2

Voici donc un drapeau français pour pavoiser ... sans fanfaronner.

IMGP6898-Mpb2

Et pour que la vie triomphe, voici comment la prochaine génération s'approprie son drapeau...

Enregistrer