Suite (et fin, promis) du marathon nuptial franco-indien.

Comme je vous l'indiquais ici, j'ai recyclé, samedi dernier, la tenue confectionnée en 2012 pour le mariage d'A et Q.

mère et fils

Comme vous le voyez sur la photo, il y a quelques modifications par rapport à ma tenue de juillet 2012. Pour mémoire, en 2012, ça donnait ça:

tenue juillet 2012

Mon gilet orange étant un peu déformé par l'usage hebdomadaire que j'en ai fait depuis 3 ans, je me voyais mal le reporter pour ce mariage (ma belle soeur travaille dans la haute couture). Par contre, le mauvais temps de début septembre m'a obligée à me pencher sérieusement sur la question de la petite laine au cas où. Or, j'avais un manteau blanc en coton trop fatigué pour être porté au boulot, mais trop beau pour être totalement abandonné.

manteau blanc à teindre

Je me suis dit que j'allais lui offrir un petit bain de couleur pour qu'il puisse terminer sa carrière en manteau de cérémonie. Pour que le manteau (blanc) ne fasse pas concurrence à la mariée (qui finalement était en bleu marine), je l'ai fait teindre (par un pro) dans la teinte du revers de ma collerette. 

manteau teint

Me retrouvant alors avec un manteau vert anis (presque jaune), je trouvais que le bibi vert pomme réalisé en 2012 par mon amie Ségolène ne s'accordait plus tellement avec l'ensemble (caprice de star, on est d'accord).

Avouons-le, j'avais envie de relever (une nouvelle fois) le défi de la création d'un bibi-set de table et j'ai trouvé le premier prétexte venu pour donner à cette lubie un caractère nécessaire.

J'ai donc acheté un set de table à 2,55 euros (Eur*dif) dans la couleur souhaitée (vert-anis-presque-jaune, vous suivez toujours?). J'ai essayé plusieurs pliages, enroulages, malaxages pour finir par adopter cette forme censée rappeler la forme de la collerette.

J'ai maintenu le mouvement par une pince à linge en attendant de coudre l'ensemble sur une barette (monoprix, 1,90 euros).

Je vous laisse apprécier le résultat...

bibi

... d'un côté

bibi côté

... de l'autre

bibi enfants d'honneur

... en intérieur

bibi cocktail

... et en extérieur!

Je dédie spécialement cet article mon amie Ségolène pour ses conseils toujours généreux et l'inspiration incroyable que je trouve auprès d'elle.