En ce moment, dans le jardin, c'est un festival de couleurs secondaires: le vert de l'herbe et du feuillage est tendre à souhait, et les violets des clématites rivalisent avec les oranges des capucines pour attirer l'abeille inséminatrice.

Je vous laisse juger en images:

capucines clématite

Capucines versus clématites

feu d'artifice marguerite orange

Etoiles de perse versus soucis officinal

De près, le souci officinal, ça ressemble à ça:

souci officinal

fleurs violettes violettes

hortensia

Campanule étalée, violettes et hortensia donnent la victoire au camp des violets.

Pour mémoire, l'an dernier, l'hortensia ressemblait à ça.

Je profite de cet article "jardinage" pour vous montrer deux nouveautés:

1) j'avais un vieux panier en osier trop abîmé pour pouvoir transporter quoique ce soit de manière sûre. La mère de LX m'avait conseillé il y a longtemps de lui donner une deuxième vie comme bac à fleurs.

forget me not

C'est chose faite, les myosotis sont en train de pousser...

2) En allant ranger mon vélo depuis plusieurs jours, j'entendais un piaillement très strident. J'ai un peu cherché et j'ai trouvé un nid dans l'épaisseur du mur. Vous pouvez distinguer (en bas à droite) l'oeuvre de maçonnerie que la maman mésange charbonnière a réalisé pour protéger son petit.

oiseau

En collant mon oeil contre le mur, j'arrive à voir la maman et le petit, mais avec l'appareil photo, c'est impossible (et puis, je voulais pas déranger nos nouveaux voisins...)