les poissons bricoleurs

18 mars 2018

Un sarouel réversible pour Robin

Pour un petit garçon né à la fin de l'été dernier, j'ai cousu un petit sarouel réversible.

IMG_20180317_155128-pb-pb

J'ai commencé comme souvent par acheter le pull, puis j'ai essayé de trouver des tissus dans mon stock perso pour faire un sarouel assorti.

IMG_20180303_155430-pb

J'ai pas mal tergiversé avant de tomber sur la combinaison lin bleu jean - lin bleu ciel.

IMGP0378-pb-pb

Ce projet est comme souvent 100% récup puisque le lin provient de deux jupes maternelles tandis que l'élastique vient d'un caleçon de LX.

IMGP0388-pb IMGP0390-pb

J'ai privilégié la coupe sarouel en taille 18 mois car je la trouve vraiment bien pour les petits qui commencent à marcher.

IMGP0385-pb-pb-pb

Bienvenu petit Robin!

Posté par Buridan à 22:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


04 mars 2018

Une turbulette pour la poupée de Malo

Le filleul de LX a eu 3 ans dernièrement. Il a eu une poupée à Noël dernier et prend grand soin de celle-ci (un peu comme E), j'ai donc pensé qu'une petite turbulette serait appréciée.

IMGP6611-pb

J'ai utilisé du velours synthétique couleurs figue (chute de la trousse réalisée avec J; chute déjà utilisée pour une autre trousse).

IMGP6601

Pour la doublure, j'ai utilisé les chutes de la collerette réalisée pour le mariage d'A et Q (chutes déjà utilisées pour le sarouel de Timothée).

IMGP6605-pb

La petite poche est en coton (acheté par J pour sa trousse, et utilisé pour la mienne).

IMGP6602-pb

Le stock de tissu baisse petit à petit...

IMGP6607-pb

Juste pour le plaisir des couleurs et des motifs, voici les deux turbulettes jumelles l'une à côté de l'autre.

IMGP6608-pb

Happy 3 Jules et Malo.

Posté par Buridan à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 février 2018

Un sarouel pour Noah

Mes cousins P et S eu un petit garçon cet automne. Je l'ai rencontré ce week-end. Pour ce petit bébé dont le papa propose des visites d'Amsterdam (et des environs) en vélo et en français, j'avais acheté un pull de circonstance (en taille 18 mois pour l'hiver prochain).

IMGP0321-pb

J'ai complété par un petit body à col et ce sarouel hand-made.

IMGP0314-pb

J'ai choisi un sarouel car je n'avais pas d'autre patron de pantalon en taille 18 mois et je préfère toujours utiliser ce que j'ai sous la main plutôt que d'acheter quelque chose (radinologie militante ou anticonsumérisme de base, je vous laisse choisir).

IMGP0311-pb

Pour la ceinture, j'ai utilisé un élastique récupéré sur un caleçon abandonné.

Surtout, je trouve les sarouels confortables pour les petits: ils peuvent se mouvoir facilement et il y a de la place pour les couches lavables ;)

IMGP0312-pb

Accessoirement, sa maman est marocaine, donc, l'alliance du sarouel et du vélo me plaisait bien pour ce petit bébé hollando-marocain.

IMGP0318-pb

J'ai utilisé le patron des IPBB, déjà utilisé en taille 3 mois pour mon fils, mais aussi pour Faustine et Timothée.

IMGP6558-pb

Je l'ai doublé car je trouve ça plus joli, et ça permet de faire un revers si le sarouel est trop grand.

IMGP6566-pb

Pour la doublure, j'ai utilisé de la toile à drap toute bête qui me restait d'un projet quelconque (mais lequel?)

IMGP6560-pb

Pour le revers, j'ai utilisé un peu du coton PPMC de la housse de couette de mon fils.

3d4cbac4325900cb0834a8133783a2b4

Et voilà une petite tenue pour affronter le vent des polders sur le vélo de son papa ou de sa maman l'an prochain!

Posté par Buridan à 21:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 février 2018

Une robe "sérénade" pour ma filleule

Ma petite filleule a eu un an tout récemment. Pour son anniversaire, j'ai réalisé la robe trapèze des IPBB en taille 12 mois.

IMGP0292-pb

Pour que la tenue puisse servir à la mi-saison, j'ai utilisé les chutes de la serge de coton utilisée pour le pantalon carotte de LM. Comme ça, c'est chaud, mais pas trop. Niveau couleur, le taupe passe partout et en tout temps.

IMGP0291-pb

Toutefois, pour réhausser la couleur "passe-partout" de la serge, j'ai associé les chutes de la toile de jouy utilisée pour mon sac à main. Le rose vient réveiller un peu la robe pour un effet "printemps frais et coloré". Comme on dit, ça twist.

IMGP0297-pb

Twist, c'est le mot, puisque j'ai réussi à placer un charmant luthiste sur la poche avant de la robe.

IMGP0294-pb

Je n'avais pas beaucoup de toile de jouy, j'ai donc dû couper la tête du rémouleur pour pouvoir conserver celles des jeunes filles qui prennent un verre en plein air... La vie est une question de choix, et de priorité...

IMGP0293-pb

Techniquement, je pense avoir fait une petite erreur stratégique en conservant la serge sous la toile de jouy. Une prochaine fois, je couperai le tissu de la robe pour après la couture du tissu de bordure (le long des traits noirs sur la photo) pour limiter l'épaisseur, et surtout, le risque de voir deux tissus superposés ne pas réagir uniformément aux lavages et repassages.

IMGP0302-pb

Pour les empiècements, j'ai utilisé la serge, préalablement gansée de biais rose (déjà utilisé pour ce menu projet).

IMGP0309-pb

Pour ce projet, je n'ai acheté que les boutons.

IMGP0299-pb

Pour compléter la tenue, j'ai acheté un petit tee-shirt à col claudine et manches longues (comme d'hab, j'ai envie de dire).

IMG_20180207_221420-pb

J'avais déjà réalisé une version de cette robe pour ma nièce en 2016, toute en velours, avec des empiècements de coton.

IMGP6557-pb

Pendant toute la confection de cette robe, j'ai eu dans la tête ce petit refrain: "I can serenade and gently play on your heartstrings".

D'où le petit nom de cette robe, la robe "sérénade".

Posté par Buridan à 21:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 février 2018

Des conseils pour voyager en parent solo

En ce début d'année, vous êtes peut-être en train de préparer des vacances en famille, entre amis ou en parent solo (comme on dit).

IMGP5566-M-pb

Il se trouve que l'an dernier, je suis allée voir mon frère dans le New Jersey puis ma meilleure amie à Montreal avec mon fils. Mon mari n'ayant pas de vacances, j'ai voyagé seule avec mon fils de 3 ans pendant 10 jours.

J'ai préparé mon voyage depuis ce site (que je trouve très riche en information).

IMGP5366-M

Je vous propose aujourd'hui, un petit retour d'expérience personnel.

1- réduire les bagages au maximum

J'ai fait Nantes-New-York, puis New-York-Montreal, puis Montreal-Nantes.

Mon mari est venu nous conduire et nous chercher à l'aéroport de Nantes. A l'arrivée à New-York, mon frère et ma belle-soeur sont venus nous chercher en voiture. Pour tout le reste, j'ai tout fait toute seule. J'avais donc des correspondances, des navettes, du train, du taxi et beaucoup d'heures de vol à faire seule avec mon fils de 3 ans.

IMGP5558-M

L'objectif principal en préparant les valises était donc de réduire au maximum le poid et le volume de mes bagages.

J'ai donc utilisé ma (désormais célèbre) technique des 3 tenues:

- 1 jupe, 1 robe, 2 tee-shirt, un pantalon, 2 gilets, un sweat, 1 chemise de nuit, 3 culottes, 3 paires de chaussettes, 1 soutien-gorge, 1 paire de tong, 1 paire de sandales,1 paire de basket et 1 maillot de bain pour moi.

IMG_20170629_085820-pb

- 2 shorts, 1 pantalon, 3 tee-shrit, 2 gilets, 1 pull, 3 culottes, 3 paires de chaussettes, 1 pyjama, 1 paire de basket, 1 paire de sandale, 1 paire de tong et 1 maillot de bain pour mon fils.

On a aussi pris une serviette chacun, une petite serviette d'invité et un gant de toilette par personne et 2 paréos.

Avec tout ça, ma valise pesait 7,4 kg (étant entendu que la tenue de voyage était comprise dans les 3 tenues).

Je lavais les culottes et les chaussettes tous les soirs. J'ai pu faire quelques lessives sur place (étant hébergée chez mon frère, puis chez ma meilleure amie).

Dans un sac à dos que j'ai gardé en cabine avec moi, j'avais les trousses de toilettes, deux cirés (un pour lui, un pour moi), deux écharpes (contre la clim), un bouquin, à boire et à manger, le doudou de secours, nos chapeaux, nos lunettes de soleil, l'appareil photo et les chargeurs de téléphone et d'appareil photo. J'ai également mis dans ce sac à dos, un petit sac à dos pliant (ppmc toujours) en prévision de mes déambulations quotidiennes sur place (histoire de ne pas avoir à sortir un gros sac à dos tous les jours).

IMG-20170709-WA0000-pb

Dans son sac à dos (ppmc, on ne change pas une équipe qui gagne), j'avais mis ses jouets et ses livres: 3 petites voitures, 3 animaux en plastique, deux peluches, son doudou, 3 livres souples, un livre de coloriage (souple aussi) et une trousse avec 10 feutres.

J'avais un sac à main en bandouillère (ppmc, toujours) avec mes papiers, mon téléphone, des mouchoirs, les billets et les passeports.

Si bien que je pouvais marcher seule tout en tenant mon fils d'une main et la valise de l'autre.

Alors bien sûr, tout ceci a été possible car mon frère et ma belle-soeur se sont fait prêter une poussette et un siège-auto.

IMGP5454-M

 Ce jour-là, le sac à dos de rando pour porter E nous aurait été utile car il s'endormait sur les épaules de mon frère.

Ils ont acheté un réducteur de toilette pliable et un gilet de flottaison (que j'ai gardés pour la suite du voyage).

2- la question délicate de la propreté

Mon fils était propre au moment du départ, mais bien sûr, aller au toilette à l'aéroport avec un petit, c'est toujours un peu sportif. Le réducteur pliable de ma belle-soeur m'a bien aidé pour le retour. A l'aller, j'ai maintenu mon fils au dessus des toilettes, et puis, les fois où ça touchait la lunette, et bien je nettoyais un peu plus les cuisses après.

IMG_20170708_180855-pb

Aller aux toilettes quand on voyage seule avec un enfant, ça veut dire aussi se demander ce qu'on va faire de son enfant pendant qu'on est soi-même aux toilettes. Je demandais à mon fils de rester devant ma porte de toilettes (de sorte que je puisse voir ses pieds). Mais cette précaution n'était pas vraiment nécessaire tant à chaque fois il y a eu des femmes pour me faire signe qu'elles le surveillaient. C'est beau la solidarité entre femmes dans les toilettes d'aéroport...

4- la question moins délicate des trajets

Nous n'avons pas de tablette, mon fils n'a pas l'habitude de regarder des films, donc, pour le trajet, j'avais prévu des jeux, des livres et des coloriages. Il n'a pas du tout dormi à l'aller (8h de vol). J'ai essayé de lui faire regarder la Belle et la Bête mais les écouteurs ne tenaient pas dans ses oreilles, donc, pour le prochain vol (cet été), je prendrais un casque (pliable) adapté à sa tête (le miens en fait, car j'ai une petite tête).

IMG_20170708_230540-pb

Au retour, en revanche, il s'est endormi avant le décollage pour ne se réveiller qu'après l'atterrissage.

5- la question hautement délicate du rapt d'enfants

Non, non, je ne psychote pas. En fait, c'est là, l'enseignement essentiel de ce voyage (avec les réducteurs pliables et les casques adaptés aux enfants). Par deux fois (à la douane française et canadienne), on m'a demandé de prouver que je ne kidnappais pas mon propre fils.

Gloups.

J'ai dû répondre aux questions en raffale des doiniers, présenter mon livret de famille (heureusement que je l'avais) et expliquer pourquoi mon mari n'était pas avec nous. J'ai bien crû que j'aillais devoir montrer nos échanges de textos...

Il aurait fallu que j'ai un document signé de mon mari autorisant la sortie du territoire de notre enfant. Ce que je n'avais pas.

IMG_20170629_124500-pb

Pour ce qui concerne la perte de l'enfant à l'aéroport (ou dans les transports), j'avais fabriqué un petit collier à mon fils avec ses nom, prénom et nationalité, ainsi que mon numéro de portable. La prochaine fois, j'essairai de faire un bracelet en tissu, dans le genre de ce que j'ai fait pour Gaspard ou ce que mon amie Marion fait pour ses enfants.

Conclusion:

- 3 tenues suffisent (c'est pas la première fois ni la dernière fois que je le dis).

- les casques pour l'avion, c'est bien.

- les réducteurs pliables, c'est super.

- partir avec l'autorisation de quitter le territoire signée du parent qui ne part pas et le livret de famille est très utile.

Posté par Buridan à 16:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


28 janvier 2018

Des lingettes lavables pour Suzanne

Nous avons prêté nos couches lavables à mon beau-frère et à ma belle-soeur. Dans le même état d'esprit (je veux dire, l'esprit "couche lavable"), j'ai fait pour ma nièce 30 petites lingettes lavables pour le change.

IMG_20180120_121129-pb

Pour mon fils, j'avais fait des 10 par 10 cm. Cette fois-ci, j'ai innové avec des 11 par 11 cm.

IMGP0249-pb

Comme d'hab, de la récup pour ne rien jeter.

IMG_20180120_121002-pb-pb

Nous avons donc des caleçons de monsieur (pour Suzanne, ce sont ceux de son oncle): 1, 3, 7; des serviettes fatiguées ou perdues (non réclamées à 365 + 1 jours): 2, 4, 8; quelques chutes du coton bouclette utilisé pour les lingettes de mon fils (9) du tissu de ma mère (5)

IMG-20180114-WA0001-pb

... du tissu d'une tante de LX (pour Suzanne, une grand-tante).

Posté par Buridan à 22:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Une turbulette pour une nouvelle nièce

Une adorable nouvelle petite nièce est arrivée du côté de LX au mois de novembre.

Je ne sais plus bien comment, je me suis retrouvée à faire une turbulette 6-12 mois (IPBB), ce genre de chose arrive souvent et mon petit doigt me dit que ce n'est pas fini.

Parmi tous les tissus que j'avais en stock, mon beau-frère et ma belle-soeur ont choisi un coton acheté en Inde par ma belle-mère (avec une autre de mes belles-soeurs).

Pour la doublure, j'ai utilisé ce qui me restait de tissu du drap housse réalisé pour la crèche.

L'étiquette me vient d'une amie.

C'est ma turbulette la plus réussie, spécialement du point de vue de la fermeture éclair.

 

En attendant d'avoir 6 mois, la petite Suzanne dort dans la turbulette de son cousin.

Posté par Buridan à 16:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 janvier 2018

Un couffin pour sa poupée

Sur ma lancée de la confection de la turbulette, j'ai réalisé un couffin pour poupée de 36 cm assortie (si c'est pas magnifique, ça!)

couffin

Pour le tissu, j'ai utilisé le velours bleu horizon (the famous one qu'on voit ici, ici et ); pour la doublure, le liberty (qu'on voit, lui, en plus, ici). J'avais en stock du moleton et de l'entoilage. Je n'ai acheté pour ce projet que la baleine.

IMG_20171209_225550-pb

Pour le patron, j'ai inventé, bidouillé et tatonné à partir de ce que j'ai vu ici.

IMG-20171201-WA0009-pb

protoype papier

Pour le fond du couffin, j'ai pris pour modèle un plat dans lequel la poupée tenait allongée. Pour le reste, j'ai utilisé du papier à petits carreaux pour les lignes droites et les angles et de la main levée pour les arrondis (je n'ai pas de perroquet, et de toute façon, je ne sais pas me servir de ce genre de chose).

IMGP0242-pb

Malgré l'entoilage de la doublure en coton et la relative rigidité du velours, la canopée de berceau s'effondrait.

IMGP0240-pb

J'ai donc baleiné la doublure de canopée. Pour ce faire, j'ai piqué la baleine à certains points (et pas tout du long) au sommet de la canopée (latéralement).

IMGP0237-pb

Avant de fixer la doublure au velours, j'ai réalisé des anses. A vu de nez, j'ai retenu une longueur de 55 cm par 4 cm. J'ai donc coupé 4 rectangles dans le velours, je les ai piqué entre eux deux à deux et j'ai cousu à la machine mes anses sur le velours. Ensuite, j'ai cousu à la main la doublure (entoilée et baleinée) à mon velours (moletonné et doté d'anses).

IMGP0248-pb

L'ensemble n'a pas été très compliqué à réaliser mais je reconnais que j'ai passé quelques soirées à réfléchir au patronage et au montage (et à le tester). Comme en voile quand on prépare sa navigation, la réflexion et les calculs m'ont demandé plus d'efforts que la couture, mais ils m'ont sans doute aussi donné plus de satisfaction.

IMGP0238-pb

Le couffin et la turbulette sont adoptés...

IMGP0241-pb

... pour un usage somme toute assez personnel!

Posté par Buridan à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 janvier 2018

Une turbulette pour la poupée

Les petits lutins du père Noël ont travaillé tard le soir cette année pour réaliser une turbulette pour une poupée de 36 cm.

Turbulette poupée

Mon fils s'occupe beaucoup de sa poupée, il faut l'enmaillotter chaque soir avant de dormir. Avec l'arrivée d'une adorable cousine, les soins à sa poupée ont redoublé. J'ai donc pensé qu'une turbulette serait une bonne chose pour cette petite poupée.

IMG-20171201-WA0014-pb

Il me restait du velours et du liberty du mariage de C-V et de S.

IMGP6491-pb

Vu mon expérience en matière de turbulettes de différentes tailles et formes, ce n'était pas très compliqué d'adapter patron et montage à la turbulette de la poupée.

IMGP6490-pb

Je n'ai pas mis de molleton. J'ai remplacé les boutonnières de bretelles par des pressions. N'ayant pas dans mon stock de fermeture à glissière invisible, j'ai utilisé des pressions également des deux côtés de la turbulette.

IMGP6488-pb

Et voilà, petit lutin du Père Noël un jour, petit lutin du Père Noël toujours.

Posté par Buridan à 22:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 janvier 2018

Un kit (presque) zéro déchet pour mon frère et ma belle-soeur

Vous souvenez peut-être (ou peut-être pas) du léger malaise que je vous disais ressentir face à l'épidémie de #zérodéchet sur instagram. La tendance de certaines bloggeuses à mettre en scène leur vie en mode zéro déchet m'agace un peu. Réduire ses déchets, c'est bien, s'en vanter sur la toile, je trouve ça pour le moins hypocrite, et au pire carrément déplacé.

IMGP6332-PB

Bref, comme beaucoup de gens ici bas, on essaie de faire attention (on va à l'amap, on évite le sur-emballage, on achète en grand contenant, on a un compost, on recycle, on récupère, on répare, on achète en seconde main), mais, comme tout le monde aussi, on prend des photos en format numérique qu'on stocke sur des disques durs ou des plateformes dématérialisées, on a un blog, un compte facebook, un compte twitter, un compte instagram, un compte pinterest. Ce sont des déchets qu'on ne voit mais qui existent. C'est pourquoi, j'aimerais bien qu'on reste modeste en brandissant le hashtag "zéro déchet". A la limite, le hashtag #verslezerodechet me praraîtrait plus honnête...

IMGP6350-PB-PB

Sans transition (et sans illusion non plus), voici le petit kit "zéro déchet" que j'ai fait parvenir à mon frère et ma belle-soeur pour Noël.

IMGP6362-PB

Comme je l'avais fait pour moi, et comme je l'avais fait pour mes amies, Lucie et Hélène et les parents de la petite Marie, j'ai préparé des wraps à la cire d'abeille avec des chutes de tissu (chutes provenant du stock d'une tante de mon mari, merci J!)

IMGP6360-PB

J'ai fait trois feuilles de wrap aux dimensions de ma plaque de four: une chacun pour emballer leur sandwich quotidien, et une en plus, pour qu'ils puissent éventuellement la découper en morceau et faire des mini wrap pour recouvrir un yaourt pas fini ou une compote pas terminée (ils vont bientôt en avoir besoin ;)

thumbnail

Il me restait un peu de tissu après ça, j'ai donc, avec les chutes de chutes, bidouillé un tote bag réversible avec d'autres chutes dans les mêmes couleurs.

IMGP6328-PB

Côté pile, c'est le drap housse vert donné par la mère d'un ami (dans lequel j'ai déjà taillé un calendrier de l'Avent, une couronne d'Avent et deux sapins de Noël: celui-ci et celui-ci).

IMGP6352-PB

Côté face, c'est la toile à drap rose utilisé pour équiper la crèche (et pour fabriquer les couches de poupée de Faustine et du fils de Chloé)

IMGP6365-PB

Pour participer à ma façon à la propagation du mot dièse que j'aime autant que je déteste, j'ai "brodé" à la machine à coudre "zero waste" et "zéro déchet" sur la version verte du tote bag.

IMGP6366-PB

Ah oui, parce qu'il y a quelque chose que je n'ai pas dit: mon frère et ma belle-soeur vivent aux Etats-Unis. Ils me racontent qu'au supermarché, les gens mettent le jambon sous vide dans un sac en plastique entre le rayon et la caisse. Arrivé à la caisse, bim, le jambon sous vide dans un sac plastique est remis dans un deuxième sac plastique.

kit zero waste

C'est aussi pour ça qu'il faut rester modeste. Avec leur petit tote-bag, ils vont à la boulangerie, mais le pain est de toute façon vendu sous sachet plastique. On évite seulement le deuxième sac plastique.

IMGP6351-pb

C'est déjà ça ;)

Posté par Buridan à 10:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,